Baron Noir : politique-fiction plus vraie que nature

Le deuxième volume de la série politique de Canal étonne par son réalisme. Implosion du parti socialiste, montée en puissance de la gauche radicale, virage à droite de la présidente socialiste élue, débats sur l’utilisation de l’article 49-3, sur la laïcité etc… Tous les sujets qui ont animé la vie politique française de ces dix-huit derniers mois sont abordés dans cette politique-fiction.

On retrouve Philippe Rickwaert (Kad Merad qui abandonne pour une fois ses rôles comiques et ça fait du bien !!), ancien député-maire socialiste de Dunkerque libéré sous caution après deux mois de prison. La cabane ne l’a pas coupé de la vie politique, il a agi en sous-marin pour la campagne présidentielle de la candidate socialiste Amélie Dorendeu (magnifique Anna Mouglalis).

Le premier épisode s’ouvre, au niveau politique, sur un deuxième tour entre le PS et le FN. Philippe Rickwaert n’est pas préoccupé par l’issue de ce second tour, il sait très bien que sa championne va remporter l’élection. Il voit plus loin. Les législatives sont dans un mois et il y a un réel risque à ce que la candidate socialiste (qui deviendra présidente donc ! Je l’ai dit plus haut) n’obtienne pas la majorité. Il souhaite créer une alliance à gauche avec le candidat de la gauche radicale, Michel Vidal (excellent François Morel grimé en un Mélenchon plus vrai que nature), qui a réalisé un très bon score au premier tour. Amélie Dorendeu souhaite un accord avec le centre et son candidat Stéphane Thorigny (Pascal Elbé – qui se fait malheureusement trop rare à la télévision).

Comment va réagir Rickwaert face à la volonté de la présidente ? Comme un trublion de la politique, il n’hésitera pas à planter des poignards dans le dos de ses meilleurs amis et à pactiser avec ses pires ennemis. Son objectif in fine : se replacer au centre de la mêlée politique et apparaître comme une alternative crédible.

Tel un renard de la politique, le Baron Noir a plus d’un tour dans son sac.

A.M.

Une réflexion sur “Baron Noir : politique-fiction plus vraie que nature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s